HENRIETTE DESPORTES  1877-1951

Peintre dinannais

Henriette Louise Emma Desportes naît à Paris, le 18 avril 1877. Elève de Baschet, Massé et Schommer, elle vit essentiellement dans le quartier Montparnasse, alors très en vogue dans les milieux artistiques. Sociétaire des artistes français, elle expose régulièrement au Salon dès 1899 - elle n'a que 22 ans - et jusqu'en 1937, partageant la vie d'un artiste reconnu, Georges Capgras, avant de l'épouser en 1927 et de divorcer 3 ans plus tard. Henriette Desportes, Chevalier de la Légion d'honneur, décède le 5 octobre 1951 dans sa maison La Volière, rue Aristide-Briand à Dinan, et repose au cimetière de Dinan.

Cette artiste trouve son inspiration - notamment dans la peinture de genre - dans différentes régions françaises mais aussi, suite à l'obtention d'une bourse de la Société des artistes français en 1908, en Espagne et au Maroc. Ses peintures à l'huile, souvent de grand format, restituent des scènes intimistes et colorées.

Des œuvres d'Henriette Desportes sont conservées dans des collections publiques et particulières, notamment en pays de Dinan, et passent également dans des ventes publiques, sans que ce peintre, qui se fixa à Dinan au début des années 1920, nous soit bien connu.

Plusieurs œuvres sont conservées au Musée de Dinan.

De juillet à septembre 2007, la Bibliothèque municipale de Dinan a eu l'heureuse initiative d'une exposition-découverte de cette artiste au talent ferme et original, et de ses œuvres à la fois dinannaises et fortement marquées par l'Afrique du Nord.

En octobre 2007, une plaque a été apposée sur la maison d'Henriette Desportes, rue Aristide-Briand, à Dinan.

Source : Bibliothèque municipale de Dinan [02 96 39 04 65]  < bm@dinan.fr >

A noter que, dans le tome XXVII – 2007 de la revue Le Pays de Dinan, paru en décembre 2007, figure un article très complet de  Patrick Delon, "Henriette Desportes (1877-1951), peintre à Dinan".  Cet article comprend de nombreuses notes qui précisent divers faits de la vie de l'artiste et caractéristiques de ses oeuvres.
La couverture de la revue est illustrée par la toile Marchande de poulets,
voir ci-contre. Sur ce tableau, on reconnaît la jeune fille à la poule offert par Henriette Desportes à Yves Floc'h !

Anecdote…

En octobre 1949, à plusieurs reprises, Yves Floc'h se rend chez Henriette Desportes – elle a alors 72 ans – pour l'aider à ranger son atelier. Pour le remercier, elle lui donnera plusieurs tableaux : Jeune fille à la poule, Le pêcheur de crabes, Bretonne entrant dans l'église de Locronan, … Durant l'année 51, l'année du décès d'Henriette Desportes, Yves Floc'h lui rendra régulièrement visite.


 


Vernissage de l'exposition :

Dans ses archives, Marguerite Floc'h-Villard a retrouvé quelques rares coupures de journaux  qui présente Henriette Desportes. Elle les commente aux personnalités présentes au vernissage…

Cliquez sur les photos pour les agrandir

070705_2520 070705_2527 070705_2540 070705_MFV_et_Ren__Beno_t

Marguerite Floc'h-Villard
avec
Loïc Vilbert, maître d'œuvre de l'exposition.

L'heure des allocutions de Loïc Vilbert et René Benoit, le maire de Dinan. Ses 95 ans donnent le droit de s'asseoir à Marguerite Floc'h-Villard !

Marguerite Floc'h-Villard avec Colette  de Hayes, peintre dinannais, fille d'un autre peintre,
Claude Marin. 

Marguerite Floc'h-Villard
 avec
Monsieur le Maire.


Les toiles de la dernière exposition
< clic pour agrandir,
survol de la souris pour le titre et caractéristiques > 

070705_ExpoHD_1__Le_conteur

070705_ExpoHD_2__Le_charmeur_de_serpents

070705_ExpoHD_3__A_l_ombre

070705_ExpoHD_4__La_r_primande

070705_ExpoHD_5__La_Voli_re

070705_ExpoHD_6__Patience

070705_ExpoHD_7__Marchande_de_poulets

070705_ExpoHD_8__Berceuse

070705_ExpoHD_9__Le_marchand_de_poteries

070705_ExpoHD_10__Etude

En  octobre 1944, une exposition à La Volière,
au profit des prisonniers de guerre et des sinistrés de Dinan

Pour Dinan, la guerre est finie... Mais tous les prisonniers ne sont pas rentrés et les bombardements de la ville ont provoqués plusieurs sinistres...

Yves Floc'h est déjà très impliqué dans l'aide sociale aux prisonniers et à leur famille. Pour recueillir des fonds, quelques artistes dinannais se regroupent pour organiser une exposition artistique.
Parmi eux nous retrouvons : Henriette Desportes, Yvonne Jean-Haffen, Legros, Carembat, Pierre Rochereau, Yves Floc'h, Martin, Jean Urvoy, Pierre Lemarchant.

Cette exposition sera installée dans l'atelier d'Henriette Desportes, à La Volière.
Elle remportera un beau succès !



La coupure de journal nous a été aimablement fournie
par Martine Urvoy, la fille de Jean Urvoy. Merci à elle !




Exposition octobre 1944

Henriette Desportes, une artiste méconnue…

  • Jusqu'à une date récente, "Henriette Desportes" ne figurait pas pour elle-même dans l'encyclopédie libre Wikipédia. Aujourd'hui, une page lui est consacrée.
    A consulter ici >  http://fr.wikipedia.org/wiki/Henriette_Desportes
    ... Elle le méritait bien !
  • D'autre part, une recherche par Google indique la présente page du site yvesfloch.org !
  • Un article de Dinan-ma-ville sur la pose de la plaque et la découverte d'un tableau de Mme Desportes ici.
Mise à jour de la page  25/02/2008

Appel à souvenirs, témoignages et renseignements…

Nous serions très intéressés par toute information sur Henriette Desportes que les visiteurs du présent site pourraient nous transmettre. C'est très simple, écrivez nous à contact@yvesfloch.org !